10/02/2017

L’Institut du patrimoine des prophètes (paix sur eux) poursuit son organisation des sessions de discussion sur la réalité de l’éducation et l’enseignement dans le pays

17:03
1389 vues
Le vendredi après-midi (12 Joumada Oula 1438 AH) correspondant au (10 Février 2017) a été tenu une session de la conférence organisé par l’institut du patrimoine des prophètes (paix sur eux) des études de la e-hawza affilé au sanctuaire saint Al-Abbas sous le slogan : (L’éducation … entre préoccupation du présent et aspirations futures) qui s’est déroulé sur le thème la réalité éducative dans le pays et travailler à trouver des moyens qui contribuent à son avancement et son développement, avec la participation de (50) professeurs des écoles de l’enseignement Rusafa trois dans la province de Bagdad.
La session organisée dans la salle Imam Al-Hassan (paix sur lui) des conférences et séminaires, a commencée par la lecture des versets du saint Coran et le mot du Cheikh Hassan Tourabi directeur de l’institut du patrimoine des prophètes (p) des études e-hawza et a dit : « L’éducation a un rôle important dans la renaissance de la nation et son développement, ainsi les piliers sont l’enseignant, l’élève ou l’étudiant. »
Et : « Le principe de l’uniformité est un terme donné à la variété groupé, et l’uniformité entre les enfants d’un pays et leur apprentissage, si nous arrivons à uniformiser l’éducation depuis les premiers cycles, nous construirons une génération consciente capable de surmonter toutes les difficultés. »
Cheikh Tourabi a également parlé des questions de jurisprudence qui touchent le travail des établissements d’enseignements et la façon d’investir leurs temps dans la bonne direction qui se jette dans le service du travail éducatif.
La session s’est poursuivi avec les questions présentées par le directeur du département de la supervision éducatif dans l’éducation Rusafa trois Mr Sabah Jassim Mohamad précisant que l’éducation et l’enseignement se complète, et l’enseignant a pour rôle d’éduquer et d’enseigner ses élèves. A souligner aussi le rôle de l’encadrement pédagogique dans le processus éducatif en termes de diriger tous les efforts pour mener et réhabiliter tous les employés de l’enseignement, et à la fin il a appelé les autorités compétentes à signer une loi pour protéger l’enseignant.
Après vint le mot de Mr Karim Jazia Aboud de l’éducation Bagdad Rusafa trois qui a dit : « Le dévouement au travail et la bonne exécution des taches est un devoir sacré, l’enseignement est le fondement de la civilisation et le développement des nations, notre religion l’Islam et la connaissance, et le processus de l’enseignement connait une évolution qui suit les autres secteurs de la vie, pour cela nous devons élargir la diversification des domaines éducatifs en général y compris la supervision de l’enseignement. » Suivi par le mot du représentant de l’autorité suprême religieuse à Rusafa Cheikh Asaad Zabidi qui a parlé de l’importance du travail éducatif et d’enseignement et de travailler à trouver les meilleurs moyens qui contribuent à son développement.
La session c’est terminé par la distribution des certificats d’appréciation aux participants et les présents, en espérant la suite de ses sessions avec d’autre catégories d’enseignement de Bagdad ou autres provinces.
Les commentaires des lecteurs
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Nom:
Pays:
Adresse éléctronique:
Message: