Les points les plus importants traités par l’autorité religieuse suprême dans le sermon du vendredi.

Lors du deuxième sermon de la prière du vendredi béni du 4 Joumada 1440 AH correspondant au 11 Janvier 2019, tenu dans la nef sainte Husseinite et prononcé par son éminence Sayeed Ahmed Al Safi (LV), l’autorité religieuse suprême a traité plusieurs points de morale et d’éducation qui affectent notre vie actuelle, et voici les points les plus importants :


  • - La famille est le noyau où doit être le départ.

  • - Chaque société doit avoir une immunité, une immunité sociale.

  • - L’immunité sociale est le pilier de cette société.

  • - Parfois, les membres de cette communauté sont très sensibilisés et ne transmettent pas beaucoup de choses à travers eux.

  • - Parfois, les familles se rendent compte du fait que certains problèmes doivent être résolues par elles-mêmes, car elles produiront une génération qui irons dans les rues, écoles, usines ou autres.

  • - Parmi les reproches de certains, l’absence du chef de famille et l’attention à la famille, pas au niveau de dépenses financières, mais au niveau de la présence éducative et morale.

  • - Plus les choses sont difficiles, ou plus cela est facile dans le monde de la technologie, plus cela affecte la famille, de démanteler les liens d'affection et de cohésion de la famille.

  • - Nous avons besoin du monde technologique, mais la responsabilité du père à cet égard doit être doublée.

  • - Le chef de famille devrait faire ressentir sa présence dans sa famille et non son existence morale.

  • - La fonction principale du père de la famille est l’éducation.

  • - Le père doit éduquer et non être ferme avec ses enfants.

  • - L’attachement des pères à leurs enfants doit être appris du commandant des fidèles (p).

  • - Lorsque le père est réuni avec sa famille, et leur discute avec, ceci est béni, et la société produit des familles diverses qui protégerons la société de la destruction.

  • - Chers pères, ce sont vos familles, vos enfants, et ils ont besoin de vous, de discuter avec vous, d’échanger et d’apprendre de vous.

  • - Vous, le père vous avez de l’expérience, apprenez à vos enfants comment entrer en société.

  • - Chers pères, posez des questions sur vos enfants, ceci leur donne une immunité et il sait qu’il a un père, une mère ou un grand frère derrière lui.

  • - Nous sommes tous responsables de la perte de certains garçons et filles, et de ce désintégration de la famille.

  • - Père, vous devez parler avec votre enfant et l’entourer de vos soins.

  • - Nous sommes tous responsables et les enfants voient dans leur père l’éducateur.

  • - L’état, la société, les organisations communautaires doivent intervenir et assumer la responsabilité de ce qui se passe dans la famille.

  • - La famille a besoin de la présence réelle du chef de famille.

Les commentaires des lecteurs
Aucun commentaire
Ajouter un commentaire
Nom:
Pays:
Adresse éléctronique:
Message: